On le sait dormir constitue un élément important de notre vie. Nous passons une très grande partie de celle-ci à nous prélasser dans notre lit. Outre le fait de posséder le bon matériel (matelas, surmatelas, oreiller), il est aussi important de savoir ce qu’il est préfarable de faire pour favoriser l’endormissement.

Une chambre trop chaude, lumineuse, bruyante, etc. sont autant de facteurs qui ne vous permettront pas de trouver le sommeil sereinement.

Je vous propose de parcourir ensemble les conseils que l’on retrouve ci et là et qui fonctionnent !

Evitez thé ou café

Des études ont montré qu’une dose de café avant d’aller se coucher avait un impact sur l’endormissement, la durée du sommeil, mais aussi sur la durée de certaines phases du sommeil.

On conseille généralement de prendre le dernier café après le déjeuner. Au-delà, cela aura un impact sur votre nuit.

Pour le thé, il en va de même. Mais il faut bien distinguer ici que ce n’est pas la théine qui entre en considération, mais la caféine que le thé contient. Elle est présente en quantité inférieure par rapport au café, mais il y en a.

Cette affirmation est également vraie pour tout autre produits contenant de la caféine tels que les sodas, boissons énergisantes, etc.

Ne pratiquez pas de sport le soir

On le sait pratiquer le sport est bon pour la santé, car il libère le stress, permet de si vider l’esprit, etc. Cependant, il faut savoir que le pratiquer quelques heures avant de s’endormir jouer un role sur l’endormissement.

Le sport nous réveille, car nous stimulons nos muscles, nous augmentons la température du corps, etc. Pendant cet effort, nous créons également des endorphines. Celles-ci favorisent en effet le sommeil, mais combiné aux autres effets, elles n’ont pas un effet direct.

Il faut donc trouver la formule qui vous convient pour apprécier les effets du sport sur votre sommeil !

Limitez les écrans

On ne va pas se le cacher, la majorité d’entre nous regarde son smartphone avant d’aller se coucher. Difficile de faire autrement dans un monde de plus en plus connecté.

En consultant nos écrans le soir dans notre lit, nous envoyons des informations contradictoires à notre cerveau. D’un côté, le fait de se coucher signale que nous passons en mode « nuit » et de l’autre, consulter les écrans stimulent notre cerveau.

Les conditions ne sont donc pas optimales pour démarrer la nuit.

Il faut aussi savoir que la lumière naturelle ou artificielle joue un role sur nos fonctions vitales même lorsque l’on dort. Avoir des sources lumineuses durant la nuit perturbe notre horloge biologique et à un effet sur notre sommeil.

Bonne température dans la chambre

La température conseillée se situe entre 16 et 18°C. Au-delà ou en-dessous, cela aura un impact sur la qualité de votre sommeil.

Le corps humain n’a pas une température constante de 37°C, cette température varie au cours de la journée notamment au moment de dormir où elle est plus basse.

Une chambre trop chaude ou trop froide demandera au corps de s’y adapter et par conséquent retardera la phase d’endormissement.

Calme et obscurité

A l’inverse des écrans, on préviligira une chambre calme et sans lumière afin de se mettre dans de bonnes conditions pour dormir.

Le mot de la fin

Nous ne sommes bien sûr pas tous égaux vis-à-vis de ces quelques conseils, mais il peut être intéressant d’y réfléchir si vous éprouvez des difficultés à trouver le sommeil.

Le sommeil est très important pour notre métabolisme et il est primordial de le respecter.

Fermer le menu